MOI, TIT JACK

Comme dans les contes, les personnages viennent de loin, de tous les temps, de tous les espaces. Ils sont quatre, figures de la Mère, du Magicien, de l'Ogresse et de l'Ogre, à inventer des rencontres, des obstacles à surmonter, toute une machinerie d'actions pour permettre à tit Jack de se mesurer à lui-même et aux autres. En face, il y a tit Jack qui se bat de toute son énergie et à la pointe de son épée de bois, contre et avec sa Mère, le Magicien, l’Ogre et l’Ogresse, contre et avec ses envies, contre et avec ses rêves, pour se débarrasser du «tit» que tout le monde a mis devant son nom.

Inspirée d'un conte traditionnel anglo-saxon du XIXème siècle, Jack et le Haricot magique, la pièce est conçue pour être jouée en plein air, dans une cour d’école, un parc, une place ou à l’orée d’une fôret. Au centre il y a un arbre qui entre dans le décor de la scénographie.

Pièce à cinq personnages (pour trois comédiens minimum, 2 femmes, 1 homme ou 2 hommes, 1 femme)

Création à Bussigny-près-Lausanne par le Théâtre Escarboucle, mise en scène Anne-Lise Prudat, septembre 2007