RÉPLIQUES

Deux acteurs. Qui ont du talent, mais qui ne sont pas devenus des stars. Des débuts prometteurs, ensemble dans un Molière, avant que la route ne les sépare. Puis des petits rôles, à la télé, au ciné. Des voix off.

Deux comédiens. Qui auraient gagné à être connus. Cette pièce leur offre enfin des premiers rôles. Les confronte à la cruauté du milieu. Seuls en scène. Sur le devant de la scène. Pour la première et la dernière fois…

Une comédie acide et désenchantée.

 

Comédie dramatique pour deux acteurs. La création aura lieu à Paris, Théâtre de la Reine Blanche, du 8 mars au 1er avril 2023. Avec Benoît di Marco et Didier Menin. Mise en scène de Patrick Haggiag.


Répliques. En voilà un titre. Il s'agissait pour Emanuelle Delle Piane de répondre à l'appel de deux comédiens, bons amis dans la vie et complices sur scène. Illustrer au théâtre les péripéties de deux acteurs peut sembler banal, mais ici un art du regard et de la pensée témoigne et imperceptiblement décale le texte vers d'autres résonances. Dans cette pièce, un peu à la manière américaine, d'abord écrite pour le plaisir du jeu, des acteurs ensemble, de la causticité tragique des répliques, je m'imposerai juste une tâche. Celle ne ne pas gêner deux acteurs aujourd'hui au plus vivant de leur art et un peu à la façon de Philip Roth de signifier que ces péripéties de "loser" ne sont – comme pour chacun de nous – qu'une façon de se monter le bourrichon, de s'inventer des issues médiocres pour mieux jouir des consolations. De parodier des sociologies d'artistes obscurs pour mieux dire le sacré.

Patrick Haggiag, metteur en scène