Inédits et textes récents

GREFFE

Mes parents ont divorcé et je vis désormais avec ma mère et Emy, ma sœur. Elle a 17 ans, moi 16. Une petite famille comme les autres en somme. À cette différence près que ma sœur a été greffée du cœur à 5 ans et que la durée de vie de l’organe n’excède pas 20 ans grand max. Putain, ça fout les boules ! Alors on a commencé à se poser des questions, plein de questions... elle et moi.

Pièce pour quatre comédiens (une femme, un homme, un ado, une ado)

Texte inédit disponible auprès de l'auteur

Extrait :

MOI. Je suis tout cassé et dans le coma depuis plusieurs jours. J’ai aucune envie d’en sortir, je dois dire. Le fauteuil roulant, les poches en plastique pour les pipis et les cacas parce que plus moyen de me torcher les fesses tout seul, non merci.

Je sais pas dans quel état est mon cœur, mais je l’entends qui bat. Bien et régulièrement, je crois. A mon avis, il sera compatible et parfait pour ma sœur.

Alors qu’est-ce que t’attends, mam ? Te pose pas trop de questions. Signe les papiers et offre-le à Emy de ma part. Mon cœur pour remplacer celui de Tommy. C’est pas plus mal. Ouais, ça me plaît bien ça, comme révérence. Je trouve même que c’est assez classe !

L'AMI

Cela fait longtemps que Monsieur Legris vit tout seul chez lui dans son univers tout gris. Un jour, pour rendre service, il est contraint d'accepter un énorme paquet jaune qui défigure son salon. Livré par la poste, l'objet est très remuant. En sort, à la grande surprise de Monsieur Legris, un petit personnage haut en couleurs, Confetti, qui va s'incruster chez lui. Finie la grise routine !

Bien que remuant et multicolore, Confetti n'est pas très gai. Il est même plutôt triste. Il finit par avouer à Monsieur Legris que c'est parce que l'AMI l'a quitté. Un ami ? Mais qui est cet ami dont parle Confetti et qui semble lui manquer beaucoup ? Un doudou, un parent, un animal ? Pour comprendre, Monsieur Legris va devoir sortir de sa grisaille et oser prendre des couleurs...

Texte tout public pour comédien, clown et marionnette. Commande du Théâtre de l'Escabeau à Briare, la création est agendée pour mars 2019. Mise en scène de Stéphane Godefroy.